Fermement convaincu que l’innovation guide le secteur industriel vers l’excellence, Comau a adapté sa propre approche du marché, en rendant l’automatisation plus simple, plus accessible, hautement intuitive et complétement interconnectée.

Ceci inclut la création d’un environnement de HUMANufacturing , dans lequel les robots et les machines industrielles collaborent en toute sécurité avec les opérateurs et les systèmes de production intelligents.

La robotique coopérative permet de réaliser une véritabe interaction entre l’Homme et la machine. Cobot tire son nom de la contraction de “Robot coopératif” et voit le jour dans le but d’aider l’opérateur dans ses tâches, en réduisant les nombreux risques liés aux maladies d’origine professionnelle, dûes aux charges lourdes.

AURA-170-2.8 : le cobot de Comau

AURA, avec sa sensibilité, il est presque humain. 

Ce n’est pas un slogan, c’est la réalité : la présence de capteurs de proximité puissants qui interceptent chaque mouvement de l’opérateur, même imprévu, et la capacité à répondre en évitant les collisions le caractérise.

De plus, la réactivité de ses capteurs est quasiment humaine : ceci signifie qu’ils peuvent détecter, tout comme nous, chaque toucher, même le plus délicat. 

L’objectif d’AURA-170-2.8 est de ne plus entraver l’automatisation, mais de collaborer en sécurité avec les opérateurs.

Cobot Aura au travail
Un opérateur avec le Cobot AURA-170-2.8

Robotique coopérative?  Pas de problème!

Comau a fait sur les robots coopératifs un choix bien précis, en accord avec l’histoire de l’entreprise, à savoir,  celui de choisir la taille du robot coopératif adapté au déplacement d’objets très lourds pesant jusqu’à 170 kg.

Ceci représente un unicum sur le marché de la robotique coopérative, et un défi qui depuis peu a été relevé grâce à l’engagement continu des entreprises dans les activités d’innovation, de recherche et de développement.

En effet, la technologie AURA (Advanced Use Robotic Arm) combine diverses fonctionnalités, garantissant la sécurité des opérateurs, qui justifient des performances de production optimales, grâce à des capteurs capacitifs et résistants intégrés dans une protection spéciale, et grâce à d’autres dispositifs de sécurité comme les scrutateurs lasers qui permettent l’utilisation de AURA-170-2.8 pour les applications les plus diverses.

Les plus  représentatives sont l’assemblage, l’insertion d’objets lourds comme des batteries ou des sièges à l’intérieur des voitures, le polissage de châssis, le déplacement de bobines ou de boîtes.

En matière d’applications coopératives, les plus répandues dans le cadre de la mécanique se rapportent à l’assemblage de composants, l’asservissement de machines permettant le chargement et déchargement de pièces, le conditionnement de pièces en fin de ligne.

L’utilisation de robots coopératifs permet une intégration complète dans l’activité manuelle des opérateurs, aussi grâce à l’emploi de dispositifs tels que les lasers scanners ou rideaux lumineux, qui assurent une parfaite sécurité et le respect des normes.

Cette coopération ou collaboration entre l’Homme et la machine permet à l’opérateur de se dédier à des tâches de supervision des procédés et de contrôle qualité, en déléguant au bras robotisé l’activité de manipulation ou asservissement à faible valeur ajoutée. 

Les avantages du Cobot AURA-170-2.8

Le Cobot conçu par Comau n’est pas seulement extrêmement sensible, mais est surtout aussi celui avec le payload le plus élevé du marché actuel : en effet, il peut supporter un poids maximal de 170 kg, avec une extension allant jusqu’à 2,8 mètres ; bref, un géant parmi les robots

Sa flexibilité et ses caractéristiques le rendent adapté à travailler dans des environnements variés, incluant l’industrie automobile, la GDO et la logistique.

En outre, justement parce que les barrières et les protections physiques ne sont ainsi plus nécessaires, l’espace qu’il occupe est très réduit et optimisé ; ce qui signifie que l’intérieur de l’établissement productif sera plus spacieux, avec une amélioration de la qualité de travail des employés, qui ne seront pas renfermés dans de petits espaces inconfortables.

De plus, pour installer ce type de cobot, il ne sera pas nécessaire de modifier la structure de l’usine, étant donné qu’il ne faut pas disposer d’un grand espace.

L’interface créée pour l’opérateur est simple et intuitive, autant que les applications pour smartphone, et demande seulement 15 minutes de programmation.

cobot Aura Comau

Il ne faut aucune connaissance en programmation ou en codage pour pouvoir organiser le travail de AURA-170-2.8, il suffit d’avoir un appareil  qui même à lui seul, peut suffire pour tous les robots utilisés, de manière à limiter considérablement les coûts pour l’entreprise.

Contactez-nous, un conseilleur sera disponible pour vous aider!

On est toujours à vos côtés