Les cobots sont des alliés stratégiques pour ces entreprises ayant le but de développer une productivité de plus en plus efficace. 

Il s’agit de produits qui, contrairement aux robots industriels traditionnels, peuvent être installés plus facilement, avec de moindres frais, et surtout avec la possibilité de réaliser plusieurs tâches. 

Pour mieux connaître les cobots, vous pouvez lire l’article dédié à AURA-170-2.8.

Voici alors pourquoi, surtout dans le monde du packaging, ils peuvent être des alliés gagnants.

Cobots : une augmentation de 23% des ventes

Le cobot est le collègue idéal, surtout pour ceux qui travaillent dans les secteurs alimentation et pharmaceutique, où en 2018 les ventes ont enregistré une croissance de 12% et 9%. (données transmises par Donald Wich, président délégué de Messe Frankfurt Ita)

Dans les entreprises de packaging où les cobots sont employés, l’on a remarqué que leur support a été fondamental pour la croissance d’entreprise; non seulement la productivité s’est améliorée, mais aussi les embauches ont grimpé. 

En particulier, dans le secteur du packaging les cobots sont utiles pendant toutes les opérations de pick & place, dont celles de manipulation et palettisation.

Il s’agit d’activités lourdes pour l’opérateur, en termes d’efforts physique, et à moindre valeur ajoutée.

Pour cela, les cobots se transforment en un support pour l’homme, qui peut finalement s’occuper d’activités moins fatigantes à plus haute valeur ajoutée. 

Actuellement, dans le secteur Food&beverage, environ le 38% des entreprises adopte ces instruments surtout dans la phase de packaging, dont le 31% se réalise justement pendant la palettisation. 

Le défi des cobots pour l’e-commerce

L’e-commerce en France a désormais rejoint des chiffres record, avec des ventes, en 2019, estimées autour de 100 milliards d’euros en Europe, en deuxième place après le Royaume Uni. 

En moyenne, chaque client a effectué 39 transactions, avec une dépense moyenne d’environ 2400 euros. (données transmises par Fevad)

En tenant compte des chiffres importantes relatives à ce secteur, toujours en croissance, les dynamiques de la logistique de l’e-commerce doivent également s’adapter et se développer.

Ce qui compte est d’avoir des cobots capables, au travers d’un processus de « Machine Learning », d’éliminer les erreurs de picking (produit erroné) et d’arriver à optimiser la pallettisation malgré la diversité de formats et de volumes. 

Si vous vous occupez de packaging et voulez améliorer vos prestations, parlez-en avec nos conseilleurs, qui sauront vous indiquer la solution idéale pour votre activité!