Le marché du marbre et de la pierre en général en France s’est ralenti au cours des dix dernières années, malgré le fait que le produit fini ait une forte valeur ajoutée. 

De manière générale, la demande dans les secteurs du bâtiment et de l’art funéraire reste élevée, mais la France souffre de la concurrence de plus en plus forte des pays voisins, notamment de l’Italie et de l’Allemagne, mais aussi de nouveaux pays émergents comme la Chine, la Turquie et l’Inde qui peuvent compter sur des coûts de production beaucoup plus abordables. 

Le robot et le scalpel pour le marbre

Etant donné que le secteur en France traverse une période difficile, l’automatisation peut également intervenir dans la transformation de la pierre.

Bien que dans le travail de la pierre, le toucher manuel et l’expérience du sculpteur soient un facteur clé pour le succès du produit, les robots peuvent être un bon allié

Voici les points clefs du travail de la pierre :

  • le travail est très fatigant et épuisant, de sorte que les maladies professionnelles peuvent être un problème pour les employés ;
  • les opérateurs sont hautement spécialisés et il est difficile de trouver du personnel qualifié ;
  • les opérations qui prennent beaucoup de temps.

Pour toutes ces raisons, l’introduction d’un robot industriel, entre autres capable d’effectuer des découpes au plasma ou au jet d’eau, est un énorme avantage

Les robots ne se substituent en aucun cas aux humains, dont l’expérience et les compétences restent fondamentales

Ce qui change, cependant, est la partie initiale et la plus fatigante de l’usinage : les robots peuvent s’occuper de l’ébauche et du fraisage initial, réduisant ainsi la durée de cette opération de 4-5 jours à un peu plus d’une journée complète. 

Les opérateurs, sans avoir subi les vibrations potentiellement dangereuses dûes à la découpe de la pierre, se chargeront alors de l’usinage final. 

La présence de robots industriels ne réduit pas le nombre d’opérateurs, mais permet au contraire d’accepter des commandes plus complexes qui, peut-être sans l’aide de robots, n’auraient pas été acceptées en raison du temps et du coût de la main-d’œuvre. 

Pour mieux comprendre le potentiel de la robotique dans la découpe de la pierre, regardez la vidéo de l’intégrateur T&D Robotics en action ! 

Contactez-nous, un conseilleur sera disponible pour vous aider!

On est toujours à vos côtés