Les robot dans les monde de l’industrie 4.0 sont une réelle nécessité et surtout un changement qui ne peut pas être ignoré. 

Malgré les fait qu’ils soient souvent aperçus de manière négative et presque suspicieuse, en réalité les robot sont les meilleurs alliés que l’on puisse avoir pour affronter les défis de l’industrie aujourd’hui. 

Robots : vont-ils éliminer les travailleurs ou bien représentent-ils un support?

Parmi les doutes qui rendent difficile une approche positive à la robotique, le plus recourant est : « Mais les ouvriers, deviennent-ils inutiles avec les robot? »

Cette idée est complètement erronée! L’introduction des imprimantes dans les bureaux, par exemple, n’a pas éliminé le nombre de personnes employées, au contraire. 

La présence d’un support technologique améliore effectivement la productivité et permet de obtenir des produits de plus en plus performants, ou bien en moins de temps. 

Ce qui change est donc le modèle de travail, non pas le nombre d’experts nécessaires ; mais on aura besoin de personnes de plus en plus préparées, capables de travailler avec les machines et de les maîtriser

Le changement dans la manière de travailler : l’homme dans l’industrie 4.0

Le modèle de travail change : toutes les opérations lourdes et répétitives, comme la palettisation, peuvent être réalisées en peu de temps et en sécurité par un robot, pendant qu’un opérateur contrôle et organise le travail des robots. 

Un autre aspect fondamental est que les jeunes d’aujourd’hui voudront difficilement s’adapter à un travail monotone, répétitif et à risque. C’est aussi pour cette raison qu’il est nécessaire que l’industrie s’adapte non seulement au changement du marché mais aussi à celui de la société. 

Aujourd’hui, effectivement, il n’est plus imaginable de soumettre les travailleurs à des conditions de non sécurité et où le travail soit peu gratifiant ; il faut plutôt que l’opérateur soit  mis en condition d’avoir une formation adaptée pour maîtriser et collaborer avec la machine afin qu’il n’y ait pas aucune “oppression” de l’homme par rapport à la machine.

Sur ces tendances globales et selon son principe étique, Comau a développé et réuni dans les concept de HUMANufacturing, sa robotique : les robots sont conçus pour être les supports de l’opérateur et non pas pour les remplacer. 

Cliquez ici pour découvrir la vue de l’usine 4.0 selon Comau!